Un revêtement qui accélère l'installation

Comment réduire le temps d'installation des joints sans avoir à revoir complètement le système et minimiser le blocage rotatif des joints d'étanchéité au démarrage de la pompe ? Un nouveau traitement de surface pourrait bien être la solution simple.

Depuis des années, Greene Tweed est à la pointe des technologies alternatives de joints d'étanchéité pour l'industrie des semi-conducteurs, y compris les sous-fabricants. Une de ces technologies, le revêtement Enduro LF10, offre une fonctionnalité supplémentaire de réduction de la friction et du frottement aux applications de joints d'étanchéité existantes.

Une grande entreprise européenne a rencontré des difficultés pour installer des joints toriques dynamiques en Chemraz® pour une application de pompe de grande taille. Le joint d'étanchéité de la cartouche a dû être démonté, nettoyé et remonté en utilisant de la graisse lubrifiante à chaque tentative ratée. Le client a réalisé qu'il avait besoin d'une méthode d'installation plus rapide et plus fiable, sans le délai que nécessiterait une nouvelle conception. Les défis ne se sont pas limités à l'installation de la garniture d'étanchéité dans la pompe ; le client a également rencontré des difficultés pour installer la tête de joint d'étanchéité sur le manchon et a trouvé difficile de déplacer le joint torique dynamique au démarrage.

Pour résoudre ces problèmes, Greene Tweed a recommandé une solution à faible frottement - Le revêtement Enduro® LF10 appliqué sur le joint torique. LF10 est un revêtement à base de PTFE, à faible frottement, appliqué avec précision, qui peut être ajouté à l'aide de procédés exclusifs de dépôt à basse température à divers élastomères, plastiques, céramiques et métaux pour modifier leurs propriétés de surface. Le revêtement exclusif réussit à réduire la friction et le frottement pour améliorer les performances des joints, augmenter leur durée de vie et réduire les coûts.

Pour étudier les performances de ce joint torique revêtu d'Enduro® LF10, le client a testé le frottement causé par des joints toriques revêtus et non revêtus, avec et sans graisse supplémentaire (la solution actuelle). Les résultats de l'essai de frottement étaient clairs : le joint torique revêtu d'Enduro® LF10 sans graisse présentait le frottement le plus faible. En utilisant des joints toriques revêtus d'Enduro® LF10, le client a pu réduire de moitié le frottement des garnitures mécaniques non graissées par rapport à un joint torique non revêtu du même matériau.

Avez-vous des défis à relever dans des environnements mécaniques difficiles pour lesquels une surface modifiée pourrait être utile ? Appelez-nous et voyons ce que GT engineering peut faire pour vous.