Connecteurs

Connecteurs électriques Seal-Connect® 

Les connecteurs électriques brevetés Seal-Connect® de Greene Tweed se composent d'un corps en Arlon® pour réduire la dilatation thermique, fournir une résistance chimique et assurer une bonne étanchéité. Certains modèles peuvent inclure des rondelles résistant à la corrosion et des composants internes spécifiques pour maintenir l'intégrité géométrique à des pressions et températures plus élevées. La solution Arlon® offre une plus grande densité de broches, ce qui permet de réduire la taille des connecteurs dans les outils en fond de puits dans l'industrie du pétrole et du gaz où l'espace est limité.

Le connecteur qui en résulte présente une bonne résistance aux chocs et une bonne isolation électrique. De vastes systèmes d'assurance qualité et de validation garantissent la conception ainsi obtenue.

 

Les modèles de corps Seal-Connect® sont proposés dans différentes catégories d'Arlon®, y compris non chargés et chargés de verre. Les embouts élastomères et joints toriques sont disponibles dans différents styles et matériaux, notamment en FFKM Chemraz® et en FKM Fusion™. 

Visitez notre Bibliothèque de ressources pour des informations supplémentaires sur Seal-Connect®.

Visitez notre microsite Arlon 3000XT® pour découvrir comment le PEEK réticulé, matériau innovant, peut optimiser les performances de votre application.

 Seal Connect XCD de Greene Tweed

Connecteurs fibre optique Seal-Connect®

Greene Tweed a racheté le portefeuille de solutions de fibres optiques de Lancer Systems avec la propriété intellectuelle correspondante, composé d'adaptateurs, de connecteurs et de bouchons anti-poussière, ainsi que de traversées.

Les connecteurs fibre optique Seal-Connect® sont utilisés par les principales compagnies pétrolières et gazières pour les sorties des têtes de puits et sont utilisés dans d'autres applications critiques, telles que les joints rotatifs dans les éoliennes. Ce rachat comprend le Fiber Optic Extreme® de Lancer, qui est un système de connexion optique assurant la transmission de données lorsqu'il est exposé à des pressions (jusqu'à 25 000 psi) et à des températures (jusqu'à 347°F/175°C) extrêmes.